Archives de Tag: croquettes

Toujours là!

Pas de nouvelles de moi depuis fort longtemps. Si j’ai peu de lecteurs, il faut en convenir, certains viennent cependant me rendre visite à l’occasion. Parlons d’abord de ma santé. Il semblerait que le traitement au Glibenese pour mon diabète soit un succès. Le vétérinaire a annoncé à ma sorcière que les résultats d’analyse du 06/12/2010 étaient bien meilleurs que la dernière fois, mes reins et mon foie vont bien mieux. Lundi nous étions à Chauvigny, voir le vétérinaire, un grand type que je supporte plus ou moins car son assistante est raide dingue de moi ^^. C’est un effet secondaire de la grande fraternité des tatoués, elle a des trucs plutôt fleuris en bas du dos et les ongles des mains peints en noir.

Donc, nous étions au cabinet vétérinaire, la sorcière avait les yeux rouges et les poches pleines de mouchoirs, son chevalier ne valait guère mieux, moi-même je n’en pouvais plus. Un dimanche à me traîner, à vomir et à faire des choses épouvantables et liquides dans ma litière, d’ailleurs je n’ai pas encore récupéré toute la dignité de mon pelage arrière.

Le diabète avait-il eu raison de moi?

Étais-je perdu?

Non! (voir plus haut mes résultats d’analyse), en fait il s’agissait d’une épouvantable gastro-entérite qui m’avait laissé à plat. La neige de la semaine passée ne m’avait pas réussi, non plus qu’un petit tour, fort rapide au demeurant, sous la pluie du samedi. J’étais là, sur la table d’auscultation, pantelant, feulant à peine, livré aux ultimes outrages, prise de de température (ça se paiera un jour ou l’autre), prise de sang, analyses diverses, palpations en tous genres, pour finir par entendre la bonne nouvelle : on allait me remettre sur pied!

Nouveaux reniflements de la sorcière, de soulagement cette fois, piqure de jenesaispasquoi mais vu la pêche que j’avais en rentrant ça doit être sûrement être interdit avant une course cycliste (mais j’avoue en toute euphorie que je m’en moquais étant donné que je ne sais pas ni n’ai aucune envie de faire du vélo). Cachets supplémentaires matin et soir, sachets de nourriture hautement digeste pendant 3 jours. La vache! Ça change du régime croquettes spécial diabète!

Je trottine d’une pièce à l’autre, j’ai retrouvé assez d’énergie pour reprendre ma vieille technique de harcèlement pendant les repas. Bref, c’est reparti pour un tour à la plus grande joie de tous. J’en profite parce qu’ils vont bientôt recommencer à râler en demandant que je les laisse souffler un peu, mais ils ont eu assez peur pour que je reste un moment en double ration de câlins.

manger!