Archives mensuelles : juin 2008

Retour de vacances

Bonjour me revoilà, cette fois ça y est les vacances au vert sont finies. C’était le jour idéal  pour le départ car aujourd’hui, oui aujourd’hui même, c’était le premier vol de la première couvée des hirondelles. Autant dire un  événement épuisant. Il nécessite une logistique sans faille de la part de tous les parents hirondelles du village, qui, sans que nous ayons pu soupçonner quoi que ce soit, ont emmené dans le ciel leur progéniture pour leur premier vol. Tous les fils (électricité ou téléphone) ou rebords suffisamment en hauteur ont été nécessaires à la réussite de cet « happening » étourdissant où toutes les nichées s’entrecroisent comme des fanfares prises de folie qui défilent sur les stades américains. Le ciel tout entier n’est plus qu’un cri d’hirondelle : encouragements, protestations et autres refus de priorité. Les couloirs aériens au-desus du village sont complétement saturés pendant un temps incroyablement long de quelques minutes, et puis tout se calme. C’est la pause pendant laquelles les petites hirondelles réalisent qu’elles savent enfin voler, finie la consigne dans le nid, elles auront enfin le droit de dormir sur les clous le long des poutres du chais dans un équilibre instable! Et alors, elles s’élancent à nouveau pour goûter au plaisir des loopings, acrobaties et « woaw! t’as vu comme je ne suis pas rentré dans le mur! », avec quelques pauses repas organisées par les parents. Reposez-vous bien petites hirondelles, demain il faudra apprendre à attraper vos repas et aussi … de savoir que ces oiseaux rapides ne sont pas des amis et que si nous, les chats, vous lançons de tels regards éperdus, ce n’est pas toujours pour la beauté de votre vol. Moi, je retourne à mon bol de croquettes et à mon fauteuil citadin, histoire d’admirer  les pigeons en digérant  tranquillement.